TAG – Le livre le plus…

Un post un peu différent aujourd’hui, puisque j’ai décidé de reprendre un tag trouvé lors d’une promenade littéraire sur la Toile: Le livre le plus… Initialement créé par Marie, du blog Muffins and Books, il a ensuite été modifié par Éleonore, du blog Du soir en été. C’est cette version que je reprends, elle m’a bien plu!

© Emre Can

Bonne déambulation dans ma bibliothèque…

Le livre le plus… volumineux

Sans conteste Belle du seigneur d’Albert COHEN. J’ai honte de l’avouer, mais sa taille me rebute un peu, même s’il m’a été chaudement recommandé par un ami très cher qui connaît bien mes goûts littéraires, et que le nombre de pages d’un roman n’est absolument pas un indicateur du plaisir ou de l’ennui qu’il procure à son lecteur! L’avez-vous lu?

Le livre le plus… court

Parmi les plus courts, on retrouve Aimez-vous Brahms de Françoise SAGAN, lu il y a quelques années et que j’avais plus apprécié que Bonjour tristesse. On peut citer également Jonathan Livingston le goéland (Richard BACH), qui n’est plus à présenter! Il m’a été offert par le même ami que Belle du Seigneur, et je m’y replonge assez régulièrement pour en picorer quelques phrases, quelques pages au hasard.

Le livre le plus… relu

Aucune hésitation: la palme revient à Orgueil et Préjugés de Jane AUSTEN, relu 5 ou 6 fois depuis qu’il a croisé ma route il y a une douzaine d’années. En fait, je ne compte plus les relectures: tous les deux ans en moyenne, l’envie me prend de le ressortir de ma bibliothèque et de me replonger dans les mots de cette fantastique écrivaine. J’ai cru comprendre au gré de mes lectures de blogs et de comptes Instagram que je ne suis pas la seule groupie…! Et puis ce film… et Keira Knightley… Voilà quoi!

Le livre le plus… beau

Sans doute la catégorie la plus subjective de cet article, que je n’ai pourtant pas mis longtemps à remplir. Deux livres se partagent le podium (enfin… j’ai dû faire un choix, il y en a plus en réalité!). D’abord, un livre de poèmes de Pedro SALINAS qui s’appelle La voz a ti debida, dont je ne sais pas s’il a été traduit en français. Je l’espère, car c’est une merveille, et si l’objet est très simple, c’est un de mes livres que je préfère, sobre, élégant, simplement beau, à l’image des mots qu’il renferme. Le deuxième, c’est le chef-d’oeuvre de Vladimir NABOKOV, Lolita. Ce livre a une histoire: je l’ai acheté il y a dix ans sur un marché aux livres de Madrid, pendant que j’attendais le car de nuit qui me ramènerait chez moi (à 7 heures de route au sud) après un entretien d’embauche infructueux. L’histoire m’a enchantée, mais l’objet-livre aussi: cette teinte de vert, le visage de Lolita, la couleur de ses cheveux et cette coiffure que j’adorerais savoir faire (comment ça, j’ai les cheveux trop courts?).

Le livre le plus… vieux

Il y en a plusieurs, et la question peut s’entendre de deux façons:

– le livre que j’ai depuis le plus grand nombre d’années dans ma bibliothèque: parmi les plus anciens, et sans compter les ouvrages pour enfants, il y a les deux tomes de L’Idiot de DOSTOÏEVSKI. Achetés d’occasion à Bécherel (un paradis pour les passionnés de lecture :)) il y a… dix-sept ans!

– le livre dont la date de parution est la plus ancienne: Les mains sales de Jean-Paul SARTRE, trouvé par hasard en français dans une minuscule librairie de Santiago du Chili. Je pourrais citer également les Lais de Marie de France, acheté dans un marché de la même ville.

Le livre le plus… populaire

Les Hauts de Hurlevent? En fait, il y en a plusieurs et je ne saurais pas choisir.

Le livre le plus… méconnu

Je dirais La Regenta (La Régente) de CLARÍN (Leopoldo ALAS de son vrai nom), un pavé que j’avais dû lire lors de mon année Erasmus en Espagne. 1500 pages en deux volumes, avalés en quelques jours, et en version originale! Je garde le souvenir d’une merveilleuse histoire à la Anna Karénine (d’ailleurs, la protagoniste s’appelle Ana…) que je relirais avec plaisir… si j’avais l’occasion de m’enfermer seule dans un phare pendant plusieurs semaines!

Le livre le plus… engagé

J’hésite entre La domination masculine de Pierre BOURDIEU et Black Boy de Richard WRIGHT. Chacun sur leur sujet, je pense qu’il s’agit des deux plus engagés de ma bibliothèque.

Le livre le plus… diversifié

Vaste question… à laquelle je ne sais pas répondre. Mes étagères sont un joyeux mélange de classiques, de romans contemporains, de littérature française et étrangère, d’essais, de théâtre, de poésie… pas besoin d’un livre diversifié: c’est ma bibliothèque dans son ensemble qui l’est!

Le livre le plus… effrayant

Aucun! Je déteste les romans effrayants, il n’y en a donc pas dans ma bibliothèque.

À votre tour! N’hésitez pas à reprendre ce tag en me mentionnant, j’aimerais beaucoup faire une visite virtuelle de vos bibliothèques 🙂

Prenez soin de vous, et belle semaine à tous.

M.

2 réflexions sur “TAG – Le livre le plus…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s